Nous ne pensons pas que la situation sécuritaire de la ville de Foix soit préoccupante si on la compare à la moyenne des villes semblables. Toutefois, le nombre de violences et dégradation y demeure deux fois supérieur à la moyenne départementale, et nous avons un taux particulièrement élevé de faits en rapports avec le trafic, la revente et l’usage de drogues, selon l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales.
Nous ne sommes pas favorables à l’implantation de caméras de surveillance, car ce type de dispositif nécessite la présence d’agents derrière les écrans pour être efficace, alors que nous préférons les savoir dans la rue avec la population. Nous pensons en effet que c’est d’abord par la présence humaine, le dialogue et la prévention que nous pouvons contribuer à réduire les actes de délinquance, comme les dégradations, et les incivilités.
Veiller à la sécurité publique et faire baisser les incivilités
  • Attribuer des missions de prévention à la police municipale, dans l’esprit de la police de proximité
  • Renforcer les moyens des médiateur.trice.s de rue
  • Mener une réflexion approfondie pour améliorer/diversifier les offres d’accueil et les lieux de vie disponibles pour les personnes en errance