La compétence économique relève principalement de la communauté d’agglomération. Nous porterons donc notre projet au niveau de l’agglomération en premier lieu. Mais nous utiliserons aussi tous les moyens à disposition de la commune pour intervenir dans ce domaine.
Mener en concertation avec les acteurs concernés une politique planifiée de lutte contre le chômage, en particulier celui des jeunes
  • Réaliser un état des lieux de la situation sur la base des documents existants et en collaboration avec les acteurs de la formation et de la réinsertion sur le territoire, les entreprises, mais aussi les éducateurs et autres acteurs sociaux. Réfléchir avec eux.elles à l’amélioration des outils actuels en jouant notamment un rôle de médiateur et de soutien
  • Assurer un suivi transversal des personnes et des entreprises à l’échelle de la commune, afin de développer une vision la plus juste possible de leur situation
  • Insuffler une dynamique parmi les élus, le personnel communal, les associations, etc. pour qu’ils fassent remonter toutes les informations vers un service dédié
  • S’appuyer aussi sur les diagnostics et les informations fournies par les organismes existants (Banque de France, CCI, CMA, Pôle Emploi, CAF, CPAM, CCAS, etc.)
  • Créer un espace numérique pour accompagner les personnes dans leurs démarches sur internet, donner accès à internet et à des postes informatiques aux personnes en recherche d’emploi
  • Coordonner la tenue d’événements comme les forum pour l’emploi
  • Porter la candidature de Foix dans le cadre de l’extension du dispositif « Territoires zéro chômeur de longue durée »
  • Créer une Coopérative d’Activité et d’Emploi orientée vers les services à la collectivité
  • Privilégier l’implantation d’activités artisanales et d’industries plutôt que le commerce
Défendre les droits des salariés et lutter contre les discriminations au travail
  • Veiller à l’égalité des salaires femme/homme dans les services communaux suivant le principe « à compétences égales, salaire égal », et mettre en place des politiques incitatives à destination des entreprises sur cette question
  • Veiller à ce que lors d’un appel à projet (marchés publics) les candidatures de femmes soient prises en compte au même titre que celle des hommes, et éventuellement proposer de faire appel tour à tour à une femme puis à un homme
  • Pérenniser les embauches des personnels communaux, et s’assurer que les emplois à temps partiel soient choisis
  • Lutter contre les pratiques managériales déshumanisées et le harcèlement au travail
  • Créer une Maison des syndicats
Favoriser la création d’entreprises responsables écologiquement et socialement sur la commune
  • Racheter des locaux vacants en centre-ville ou sur la ZA pour créer des pépinières d’entreprises, des espaces de co-working, etc.
  • Racheter des terres agricoles pour réinstaller des agriculteurs sur la commune
  • Développer un service de Location avec Option d’Achat (LOA) pour les nouveaux entrepreneurs qui ne peuvent pas investir directement dans le capital machine
  • Développer l’hôtellerie sur la commune pour améliorer l’offre d’hébergement touristique
Soutenir le commerce et les artisans de la commune
  • Développer les produits touristiques basés sur l’identité ariégeoise et fuxéenne
  • Proposer à la boutique Made in Ariège située dans le cœur historique de la ville une boutique plus vaste avec une grande diversité de produits locaux en entrée ou en sortie de Foix
  • Amélioration de la signalétique : ajouter plan de ville au niveau des campings, refaire les panneaux d’informations touristiques, ajouter les versions en braille en prenant en compte les normes de Bâtiments de France
Développer l’économie circulaire
  • Accompagner toutes les initiatives porteuses en matière d’économie sociale et solidaire et de relocalisation des activités
  • Soutenir le développement de la monnaie locale complémentaire
  • Utiliser tous les leviers disponibles lors des commandes publiques pour favoriser les entreprises locales écologiquement et socialement exemplaires